Edward Morgan :

 

Les légendes façonnent notre monde mais il y au une histoire assez répandue dans les parages et je pense qu’elle vaut le coup d’être racontée.

 

Edward Morgan est fils de boucher de père en fils depuis des générations, mais lorsqu’il est arrivé en ville, bon nombre de commerçants et d’artisans l’ont rabaissé et se sont moqué de sa profession. Il n’y avait qu’une femme : Christale Cannedels, qui lui avait souhaité la bienvenue en ville et qui ne se moquait pas de son métier. Très vite, ses sentiments envers elle se sont éveillés. Il est tombé amoureux d’elle. Mais malheureusement, elle était déjà mariée. Mariée à un cervoisier alcoolique violent qui chaque jour causait un nouveau bleu à se fiancer. Edward ne s’en est rendu compte que lorsqu’il a remarqué un œil au beurre noire sur le beau visage de la personne qu’il aimait.

Il n’y avait pas de doute à avoir son homme la battait. Mais Edward n’était pas ce qu’on peut appeler, un violent, enfin… Pas encore. Il choisit donc de frapper à la porte de ce mari défaillant. Mais malgré son pacifisme, Edward n’était pas fou. Il cacha son couteau de boucher au cas où son ennemi chercherai à l’attaquer.

Et il fit bien. Lorsqu’il frappa à la porte, l’homme était déjà ivre mort. Edward demanda si Christale était là. Elle était apparemment partie vivre chez sa mère pendant cette semaine pour ne pas risquer de nouvelles blessures. Rien que la mention du nom de sa femme, fit sortir l’homme de ses gonds. Il s’élança sur Morgan le point en avant, mais il n’eut temps de rien faire et se fit transpercer par le couteau du boucher. Ce fut la première fois qu’il mit fin à une vie, et absolument pas la dernière. Il sortit et renfonça le couteau dans le cadavre de sa victime des dizaines et des dizaines de fois d’affilée. Il était à la fois épouvanté et émerveillé de ce qu’il venait de faire. La semaine passée, Christale revint en ville et découvrit que son mari avait disparu. Edward lui expliqua qu’il avait été embauché par l’un des plus grands cervoisiers du pays et qu’il était parti très loin d’ici.

 

Elle fut remplie de joie à cette nouvelle et Edward savait que c’était le moment d’agir. Avec le temps, leur

relation avait évolué et après un mois, ils étaient tout autant amoureux l’un que l’autre. Mais voilà, chaque jour, Christale faisait des cauchemars comme quoi son ex-mari revenait et lui faisait vivre l’enfer à nouveau. Elle ne pouvait même pas imaginer que Edward puisse lui faire face. Au bout de quelques jours, Christale expliqua à Morgan ses inquiétudes. Edward ne pouvait pas supporter de mentir à sa femme plus longtemps. Il lui dit toute la vérité ce qui lui fit faire un arrêt cardiaque instantané. Ne sachant pas faire de massage cardiaque, Edward ne put rien faire à part regarder sans rien faire sa femme mourir. À la seconde même où elle s’est éteinte, Edward est devenu complètement fou.

.

Il se mit en tête de se venger en tuant de sang-froid toutes les personnes osant se mettre en travers de son chemin, les hommes qui battaient leur femme ainsi que tous ceux qu’ils jugent avoir une meilleure vie amoureuse que lui avait eu avec Christale. Il procède toujours de la même façon pour ces meurtres. Il suivait sa victime depuis le marché où il travaillait en tant que boucher, à l’époque, jusque dans les ruelles dans lesquelles il connaissait les raccourcis, arrive ensuite à une épaisse brume qui cache le ciel , puis une carte de visite sur laquelle est écrit : « C’est l’heure de saigner. » posée juste devant elle sur le sol. Ensuite, un cri et une silhouette qui s’échappe tranquillement en adoptant une marche tranquille et portant un couteau ensanglanté entre les mains ainsi qu’un haut-de-forme sur la tête.

 

Mais… tout ça, ce n’est qu’une légende…. Enfin, on espère.

Par Liakun